IHU ICM – Institut des Neurosciences Translationnelles – Paris

L’IHU ICM se consacre à la recherche et à la compréhension des mécanismes des maladies du système nerveux. Grâce à une approche multidisciplinaire, sa priorité est de favoriser l’émergence et le développement de produits et de solutions préventifs, diagnostiques ou thérapeutiques innovants.

 

 

En Europe, 1 personne sur 8 est concernée par les maladies du système nerveux. Avec le vieillissement de la population, ce chiffre va encore augmenter.

 

Les missions de l’IHU ICM

L’IHU ICM, centre de recherche, de formation et de soin, se consacre à la recherche médicale et à la compréhension des mécanismes des maladies du système nerveux (Parkinson, Alzheimer, Sclérose en plaques, épilepsies…).

 

L’IHU ICM développe des outils de diagnostic, de prévention et de traitement des maladies du système nerveux.

 

Créé par l’Université Pierre et Marie Curie – Paris 6, l’Inserm, le CHU de la Pitié -Salpêtrière, le CNRS, l’Institut du Cerveau et de la Moëlle épinière (ICM) et la Fondation pour la Recherche sur Alzheimer, l’IHU ICM rassemble environ 500 chercheurs, cliniciens, ingénieurs, techniciens , agents administratifs et logistiques, post-doctorants et doctorants travaillant pour la plupart d’entre eux au Centre de Recherche de l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (CRICM ).

 

Ce que l’on doit à l’IHU ICM

 

L’accélération de découvertes en applications thérapeutiques

Avec le premier incubateur de startups dédié aux maladies du système nerveux? 28 entreprises incubées, 300 partenariats R&D générés, 43 brevets et 30 licences.

 

Une passerelle exceptionnelle entre recherche et soins

 

Une notoriété scientifique d’exception

Avec un classement au 2ème rang de 35 instituts internationaux dans le domaine de la neurologie et plus de 1 500 publications depuis la création de l’IHU.

 

Une progression remarquable de la philanthropie au service de la recherche et des patients

Avec 100% de croissance sur la période 2012-2016 (60 M€ collectés, 590 grands donateurs, 145 000 donateurs traditionnels).

 

Un rayonnement international

Avec le recrutement de 9 nouvelles équipes internationales, des alliances stratégiques avec les meilleures universités (MIT, Stanford, Yale, UCSF et UCL) et plus de 40 nationalités représentées.

 

Le recrutement de talents

Avec 28 équipes de recherche sélectionnées par un Conseil Scientifique International et 700 personnes incluant 150 chercheurs dont 1/3 de médecins.

 

Des plateformes technologiques d’excellence

Dont des BioBanques, un centre de Neuroinformatique et un TEP-IRM pour la recherche et la clinique.

 

L’accroissement de subventions compétitives et des prix de renommée internationale

 

La formation pour les neuro-entrepreneurs et chercheurs de demain

Incluant un programme annuel de formation en entrepreunariat (The Brain to Market Summer School) et iMIND (Master international sur les maladies neurodégénératives) en collaboration avec l’UPMC.

 

Une gouvernance innovante pour une plus grande agilité et flexibilité

Avec une vision entrepreneuriale dans toutes les activités de l’ICM (démarche de résultats, prise de risque…).

 

En savoir plus sur ICM